Rostock et l’orgue de la Marienkirche

Il est 20:00 et les éboueurs de Waren nettoient les quais.
Un violent orage a fait déborder les égouts et leurs odeurs flottent dans le port ce soir.
Les Allemands sont incroyables! Je ne vois pas les services publics Français ou Belges se déplacer pour une opération de désencrassage une heure à peine après les dégâts.

Ce matin sous un soleil éclatant nous prenons le train pour Rostock, ville Hanséatique située sur les bords de la rivière Warnow, à une vingtaine de kilomètres de Warnemünde, son port de mer.
C’est la plus grande ville du Mecklembourg et du temps de la Hanse, une des plus riches comme en témoigne l’architecture en brique rouge du port et du centre de la vieille ville.

Je me répète, mais ici encore tous les immeubles, tant publics que privés, sont fraîchement repeints dans des couleurs pastels chatoyantes. Ce promener dans les rues est un plaisir pour les sens.

À la gare de Rostock, l’employée de la Deutsche Bahn nous a dit de prendre le tram 5 ou 6 pour nous rendre au centre de la vieille ville. Elle nous fournit également un plan avec un parcours fléché et 12 stations à visiter, chose que nous adorons faire.

La station numéro 1, la Marienkirche près du Ziegemarkt, nous vaut d’avoir fait le déplacement.
Jamais nous n’avons vu un orgue d’une telle dimension et aussi richement décoré.
Les boiseries multiples et multicolores contrastent et sont mises en valeur par la couleur blanche des murs et des colonnes.
Il est midi lorsque nous pénétrons dans le lieu et comme souvent a cet heure, les églises évangéliques organisent un court service, ce qui nous donne le plaisir d’entendre l’orgue jouer. On s’assied et on en reste baba.

Le parcours nous fait aussi découvrir l’université (fondée en 1419), le port, les murs d’enceinte et la ‘Steintor’ (porte de pierre) de l’ancienne ville.

À l’opposé et en fin de parcours l’église Saint-Nicolas a été désacralisée et transformée. La partie centrale où se trouve toujours l’orgue, se loue comme salle de concert et dans le volume entre le plafond et la toiture, des studios et des appartements ont été aménagés.
La porte d’entrée de l’ancien lieu sacrée comporte des sonnettes et des boîtes aux lettres.

Nous rentrons au bateau heureux mais trempés par une sévère pluie d’orage de fin de journée.

20110531-095827.jpg

20110531-095903.jpg

20110531-095938.jpg

20110531-095957.jpg

20110531-100047.jpg

20110531-100202.jpg

20110531-100243.jpg

20110531-100408.jpg

20110531-100559.jpg

20110531-100634.jpg

20110531-100735.jpg

20110531-100812.jpg

20110531-100834.jpg

20110531-101012.jpg

20110531-101047.jpg

20110531-101108.jpg

20110531-101135.jpg

20110531-101302.jpg

20110531-101329.jpg

20110531-101654.jpg

Cet article, publié dans Exploration, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Rostock et l’orgue de la Marienkirche

  1. LEGRAND dit :

    La ville de Joachim Gauck, ex-pasteur et Président de la R.F.A.

Répondre à LEGRAND Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.