Lettre d’un Gantois à Paris 21/39

Publié dans Danemark, Exploration, Exposition, Flâneries, Linssen Dutch Sturdy 320, Marionnettes, Musées, Paris, Peinture | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/38

Publié dans Art Contemporain, Brocante, Exploration, Exposition, Flâneries, Linssen Dutch Sturdy 320, Navigation, Paris | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/37

Publié dans Aquarelle, Art Contemporain, Exposition, Gand, Les Amis, Linssen Dutch Sturdy 320, Musées, Paris | Tagué , | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/36

Publié dans Art Contemporain, Linssen Dutch Sturdy 320, Navigation, Paris | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/35

Publié dans Art Contemporain, Linssen Dutch Sturdy 320, Navigation, Oostende, Paris | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/34

Publié dans Art Contemporain, Exploration, Exposition, Flâneries, Musées | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/33

Publié dans Aquarelle, Art, Art Contemporain, Exposition, Musées | Tagué | 2 commentaires

Lettre de Gand 21/32

Publié dans Art, Brocante, Chantier Naval, Exploration, Exposition, Flâneries, Marchés, Peinture | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/31

Publié dans Aquarelle, Art, Art Contemporain, église, Eglise, Gand | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/30

Publié dans Art, Brocante, Chantier Naval, Danemark, Exposition, Gand, Les Amis, Marché, Réflexion | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/29

Publié dans Art, Art Contemporain, Danemark, Exposition, Musées | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/28

Publié dans Aquarelle, Eglise, Flâneries | Tagué , , | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/27

Publié dans Aquarelle, Art, Art Contemporain, Chapelle, Eglise | Tagué , , | 2 commentaires

Lettre de Gand 21/26

Publié dans Aquarelle, Art, Exposition, Flâneries | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/25

Publié dans Aquarelle, Art, Livres | Tagué , | Laisser un commentaire

Lettre de Gand 21/24

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Lettres de Gand 21/23

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Corona delenda est – Lettre de Gand 20

A l’instar de Caton l’Ancien, je suggère à nos virologues, politiciens et experts en la matière, de terminer leurs recommandations en paraphrasant le Censeur Romain: « Corona delenda est »

Curieux comme un singe, je lis et j’écoute tout ce qui se dit et se publie concernant la pandémie. Les nouvelles à la radio et à la télé, les articles publiés par le Morgen, le Standard, la Libre, Libération, Le Parisien, le New York Times, Medium et The Economist.

Pour emballer le tout, je consulte le site du ECDC, https://www.ecdc.europa.eu/en/geographical-distribution-2019-ncov-cases, ainsi que celui de notre centre diplomatique, https://diplomatie.belgium.be/fr/Services/voyager_a_letranger/conseils_par_destination/pays_bas

Ce dernier, pour voir où nous pourrons éventuellement aller en bateau ou en roulotte, en 2020.

J’en conclus que le stress créé par la confusion est plus mortel que le virus. 

Le compte rendu de la semaine:

Le mot écologique: 

Avant le Corona, nous n’étions jamais à la maison en été.

Cette année-ci, tout change et on profite avec plaisir de notre piscine écologique. J’insiste sur le mot ‘écologique’ car il fait toute la différence par rapport aux piscines chlorées traditionnelles, ainsi qu’à la natation dans les rivières et en mer.

Dans une piscine écologique, l’eau circule lentement et en permanence au travers d’un filtre composé de pierres de laves. Ce filtre fait un tiers du bassin. Les pierres sont peuplées de bactéries. Leur mission est de rendre l’eau limpide et douce. Une merveille pour se baigner.  

Nous ne sommes pas les seuls en profiter. Ce milieu aquatique fait le bonheur des salamandres, qu’on n’entend pas et qu’on ne voit jamais. Des grenouilles qu’on entend souvent et qu’on voit parfois. Des orfes dorées, qu’on n’entend pas mais qu’on voit circuler, faisant des grand cercles dans la pièce d’eau. 

Ces poissons sont très actifs au crépuscule et la nuit, car ils se nourrissent d’insectes. Elles partagent les moustiques avec les chauves-souris. En chasse, les orfes dorées nagent sous la surface de l’eau. Ils leur arrive de sauter hors de l’eau pour attraper de petits insectes volants. Exclusivement carnivores, ils ne broutent pas les plantes aquatiques et contrairement aux poissons rouges, ils ne foulent ni les berges ni le sol de la piscine. C’est un gage supplémentaire d’eau claire.

Le mot culturel:

Baptisée le « Crystal Ship », Ostende a créé en 2016 un festival d’art urbain. La ville est une galerie en plein air. Des dizaines d’artistes de rue ont peint cinquante sept façades. L’office du tourisme distribue la brochure de l’événement. Au recto, le plan de la ville avec un numéro et l’adresse de chaque œuvre. Au verso, une petite photo et un mot d’explication. Il nous a fallu cinq demi-journées et 34 kilomètres à pied et à bicyclette pour voir toutes les compositions. Le guide propose des itinéraires mais nous avons trouvé plus commode de créer nos propres cheminements en sélectionnant des regroupements géographiques qui nous semblaient plus logique. 

Pour vous donner envie de venir à Ostende, je vous ci-dessous quelques exemples de ce que vous pouvez admirer.

Le mot sportif:

L’ancien vélo de mon beau-père Romain reposait depuis cinq ans contre le mur latéral du garage. Le pneu avant était crevé et l’ensemble criait à l’entretien. Je l’avais recouvert d’un vieux drap blanc pour éviter que la poussière ne recouvre totalement le pourpre de son cadre. Le guidon et la fourche sont de couleur vert pomme. L’ensemble est surprenant mais d’un plus bel effet. La semaine dernière j’ai poussé le vélo jusque chez Marcel, le vendeur et réparateur situé sur la chaussée de Nieuport, à cent mètres à droite du carrefour du Northlaan.

Dans la foulée, on confie à Marcel la remise en conditions du Rayleigh de Marleen qui dormait sous un autre drap blanc, dans le même garage. 

Jeudi matin nous avons récupéré les deux engins et cela nous a permis d’aller voir d’autres œuvres du Crystal Ship, en dehors de notre rayon d’action pédestre. 

Marcel est un bon mécanicien sympathique et plein d’humour. Je le recommande.

Vendredi matin, le guide en main, nous parcourons le centre d’Ostende à la recherche des Crystal Ship. Sur chemin du retour, dans le Leopoldpark, on croise un anversois, son accent le trahit. Haut comme trois pommes, il a les cheveux blancs coupés en brosse et le masque au menton lui fait une barbe bleue. Un grand sourire au lèvres, il nous confie: ´Quelle belle journée, et quel beau printemps et quel bel été. On est pensionnés et bien payés et grâce au Corona on reste au pays. Il peut revenir tous les ans’. Je lui demande s’il pense qu’il y a cause à effet entre le beau temps et le virus? 

‘Qui sait’ fait-il toujours en souriant. Sur ces paroles optimistes, on se quitte en se souhaitant une belle journée. 

‘Qui sait’ fait-il toujours en souriant. Sur ces paroles optimistes, on se quitte en se souhaitant une belle journée. 

Et il y en a qui se lamentent? 

Publié dans Art, Art Contemporain, Exploration, Exposition, Flâneries, Oostende | Tagué , , | 2 commentaires

Livre #6 Dehlia Smith

D745A353-02EF-4C05-9937-C5634D1C9DF1

IMG_3388

IMG_7982

En 1969, Dehlia Smith composa le gâteau qui figure sur la couverture de l’album ‘Let it Bleed’ des Rolling Stones.

Un an plus tard, elle apparut sur la BBC East Regional Television avec un programme culinaire.

L’année suivante elle créa une rubrique dans le Evening Standard.

J’ai acheté son ‘Dehlia Smith Complete Cookery Course’ en 1970. Je le consulte encore régulièrement.

‘L’effet Dehlia’ eut un impact sur le public Anglais, on raconte qu’à l’issu d’une émission, la vente des œufs augmenta de 10%.  

Dehlia initia son peuple à la bonne cuisine. 

J’ai amélioré sa recette des crêpes, voir page 371 ci-dessous, en remplaçant l’eau par de la bière. 

Cela donne une pâte plus légère et les crêpes ont un agréable petit goût mordant.

IMG_7983

Dehlia Smith baked the cake which was used on the cover of The Rolling Stones‘ album Let It Bleed in 1969.

A year later, she appeared  with her cookery program on BBC East Regional Television.

In 1972 Smith started a column in the Evening Standard. 

It is at that time that I bought my next cookery book, ‘Dehlia Smth’s Complete Cookery Course’.

I still use it.

It has been claimed that Smith’s television series Delia’s How to Cook led to a 10% rise in egg sales in Britain and her use of ingredients such as frozen mash and tinned minced beef and onions, or ustensils such as an omelette pan, could cause sell-outs overnight. 

She is a leading cookery writer in the U.K.

I have improved her basic pancake recipe see page 371 here above, by using lager pils instead of water. It makes the dough lighter and it gives the pancakes a pleasant slight pungent taste.

Publié dans Cookbooks, Cooking, Cuisine, cuisiner | Tagué | Laisser un commentaire

Book(s) # 5 Len Deighton – Action Cook Book & Où est le Garlic?

D745A353-02EF-4C05-9937-C5634D1C9DF1

Harry Palmer nonchalantly cracks eggs into a bowl with his left hand, while his protagonist pours out two large whiskies. This was 1964, the movie ‘The Ipcress File’ launched Michael Caine’s international acting career.

Len Deighton, the author of the novel on which the movie is based, began his education in good food at Koffmann’s London restaurant in Knightsbridge.

He wrote and published two bestselling strip cookery books, ‘Action Cook Book’ (1965) and ‘Où Est Le Garlic’ (1966). 

I bought these two first cookery books in 1968.

To know more about Len Deighton as a cook, read 

https://www.theguardian.com/books/2014/dec/14/len-deighton-observer-cookstrips-michael-caine-1960s

IMG_7963

IMG_7965

Le film ‘The Ipcress File’ (1964) ouvra la porte à la carrière internationale de l’acteur Michael Caine.

Dans une scène, on le voit nonchalamment de la main gauche, briser des œufs dans un bol, pendant que sa compagne leur sert deux sérieux whiskies. 

Len Deighton, l’auteur du livre qui est à l’origine du film, acquis son amour et sa connaissance de l’art culinaire dans les cuisines du restaurant Londonien Koffmann’s.

L’auteur publia dans la foulée deux livres de cuisine sous forme de BD, ´Action Cook Book’ (1965) et ‘Où est le Garlic’ (1966).

Ce furent mes deux premiers livres de cuisine, achetés en 1968.

Pour en savoir plus sur Len Deighton et ses connaissances culinaires voir:

https://www.theguardian.com/books/2014/dec/14/len-deighton-observer-cookstrips-michael-caine-1960s

Publié dans Cookbooks, Cooking, Cuisine, cuisiner | Tagué , , | Laisser un commentaire