Klink, le Schloss et la relâche

À la sortie du Reekkanal nous entrons dans le Müritz et nous virons au SSO direction Klink.
Un bon 4 dans le nez, le Chat Lune fend allègrement les flots et vingt minutes plus tard nous l’amarrons dans la marina du château de Klink.
À la voile, nous aurions du louvoyer pendant une heure et demie et nous aurions pris les embruns en pleine figure, littéralement.
Moteur-voile, quinze partout.

Ce matin comme de coutume le dimanche, nous avons dégusté un petit déjeuner dans une Bäckerei pour ensuite larguer les amarres, passer le pont de 10 heures, traverser la Fleesensee et la Kölpinsee pour ensuite pénétrer sur le lac Müritz.
Nous continuons à être émerveillés par la beauté de la nature que nous traversons depuis plusieurs semaines.

Le château de Klink est une copie des châteaux que l’on voit le long de la Loire. Il fut construit en 1898 par Arthur et Hedwig von Schnitzler d’après les plans de l’architecte Berlinois Hans Otto Friedrich Julius Grisebach, j’aime bien ce nom.

Aujourd’hui c’est un jour de relâche, nous savourons une ‘Moonkuchen’ et un café sur la terrasse du château, devenu hôtel restaurant quatre étoiles.

20110529-050954.jpg

20110529-051457.jpg

20110529-052349.jpg

20110529-052504.jpg

20110529-052621.jpg

20110529-052657.jpg

20110529-052753.jpg

20110529-053016.jpg

20110529-090247.jpg

Cet article, publié dans Navigation, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.