Neuruppin, jour 4 et Altfriesack

Hier nous avions lu dans le journal local, le Ruppiner Anzeiger, qu’à midi aurait lieu le placement de la ‘boule’ sur le dôme du toit de l’Alte Gymnasium un immeuble public en réfection.
En effet, à midi pile, la boule était au pied de l’échafaudage de la tour et les ouvriers, les officiels, les architectes, les ingénieurs et les photographes étaient tous en place pour diriger, procéder, photographier et commenter l’évènement.

Parkinson a toujours raison, au plus il y de monde pour faire quelque chose, plus longtemps ça dure et au moment de lâcher les amarres à 17:00, la boule n’était toujours pas au sommet du dôme.

En revenant du restaurant du Tempelgarten où nous avons mangé les dernières asperges de l’année car selon la loi, le 24 juin la saison se clôture, nous découvrons la librairie ‘Antiquariat Ruppiner Lesezeichen’, un modèle du genre en matière d’ordre et de propreté. Les livres sont classés par rubriques clairement libellées et la banque de donnée de la libraire est à jour. ‘Mon passé bancaire m’a contraint à avoir mis en place cette organisation’ nous explique-t-elle.

De Theodor Fontane nous achetons un livre de cuisine littéraire et quelques romans.
M. trouve ‘Nesthäkchen’ de Else Ury et ‘Emil und die Detektive’ de Erich Kästner, deux livres qu’elle recherche depuis une quinzaine d’années.
Une de nos passions est de fouiller les rayons des livres d’occasion ainsi que les caisses en carton des vide-grenier.
J’aime bien les guides touristiques anciens car ils sont toujours beaucoup plus détaillés que les ouvrages modernes où les belles photos primes sur la qualité de la recherche.
Ils contiennent souvent des gravures et c’est le cas du guide de Potsdam, publié en 1982, en pleine période DDR, que j’achète pour 5€. Je joins ci-dessous quelques exemples des gravures.

Le podium est en place, la sono fait des essais et la surface du lac réverbère merveilleusement bien les ‘Eins, Zwei, Drei, Aaaaah et autres onomatopées’ des acousticiens du concert de musique expérimentale de ce soir.

Quelques bateau sont venus se joindre à nous à la ‘ Bootsanlege’. Ils n’ont pas lu le programme des festivités du port dans le Ruppiner Anzeige.

Nous traversons le lac, passons la double écluse de Altfrieback et frappons nos amarres au quai d’attente en aval de l’ouvrage d’art. Les oiseaux gazouillent et les feuilles des trembles frémissent dans le vent. Quel bonheur.

20110625-042409.jpg

20110625-042621.jpg

20110625-042751.jpg

20110625-042823.jpg

20110625-042844.jpg

20110625-042904.jpg

20110625-042940.jpg

20110625-043015.jpg

20110625-043051.jpg

Cet article, publié dans Exploration, Fêtes, Navigation, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.