Paris (2), la poule blanche de Sempé et le Salon du Livre

‘Non mais, t’as vu le dessin, incroyable, incroyable’ s’exclame la dame devant un des dessins de Sempé exposés à l’Hôtel de Ville. Et comme le capitaine Haddock, je n’en dirais pas plus, il faut les voir les dessins et non pas en lire la description. L’exception à cette règle est la poule blanche, mais le texte est de Sempé et pas de ma plume.

L’après-midi est consacrée au Salon du Livre, nous avons reçu des invitations gratuites de notre voisine de bateau et bravant la foule, nous pénétrons dans le Hall 1 du Palais des expositions, Porte de Versailles.
Jamais nous n’aurions imaginé qu’il y eut autant de maisons d’édition en France!
Nous aimons lire, nous lisons beaucoup et nous avons un nez pour repérer les endroits où il y des livres à feuilleter, acheter, emprunter ou recevoir. Les bouquinistes, les puces, les librairies de passage, les bibliothèques nationales et régionales et la remarquable organisation parisienne ‘circul’livre’ n’ont plus de secrets pour nous. Circul’livre est l’initiative d’une dizaine d’arrondissements qui organisent une ou deux fois par mois, la mise à disposition gratuite de livres dans le but d’initier et d’inciter les citoyens à la lecture. Leur site s’intitule http://circul-livre.blogspirit.com/

Aujourd’hui nous n’allons pas voir l’exposition du photographe Robert Doisneau à l’Hôtel de ville de Paris, ni les nus de Degas au musée d’Orsay. Nous n’avons pas le courage de progresser au coude à coude avec les courageux qui ont décidé d’avoir la patience pendant une heure et demie de glisser pas à pas vers les guichets. Le soleil illumine la ville et invite à la promenade.
Vers midi nous retrouvons avec plaisir Nadja et Laurent qui tiennent le Café des Phares, 7, place de la Bastille. L’excellent plat du jour café compris est toujours fixé à 8,50€, un rapport prix/qualité imbattable à un endroit aussi bien situé de la capitale.

Après la sieste, les livres en tête, nous allons renouveler nos cartes de membres de la bibliothèque de Paris, rue Buffon et inévitablement nous ramenons à bord quelques ouvrages à lire avant fin mars.
Les premiers chapitres sont avalés assis sur un banc, au soleil dans le jardin des plantes, le printemps est revenu sur Paris.

20120320-180725.jpg

20120320-180809.jpg

20120320-180855.jpg

20120320-180930.jpg

20120320-181021.jpg

20120320-181045.jpg

20120320-181116.jpg

20120320-181146.jpg

20120320-181905.jpg

Cet article, publié dans Exposition, Paris, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Paris (2), la poule blanche de Sempé et le Salon du Livre

  1. Paris est une ville, où il se passe toujours quelque chose au niveau culturel. L’éventail est large ce qui permet de voir de belles choses tout en évitant la foule, du moins par moments.
    En plus, il y a à Paris des rues et des quartiers bien calmes pour là encore fuir la foule et le monde touristiques.
    Et si en plus il fait beau, alors là !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.