Emden, l’écluse de mer, la bibliothèque Johannes a Lasco et la Kesselschleuse

La descente de l’Ems de Leer à Emden s’effectue par un léger brouillard qui réduit la visibilité à deux bouées. Nous passons le barrage de retenue destiné à protéger l’intérieur du pays en cas de crues et qui permet aux paquebots de Meyer de rejoindre la mer, comme je l’expliquais dans un billet précédent.

J’appelle l’écluse de mer de Emden, elle tourne à midi quart, il est 11:00, nous nous amarrons au ponton d’attente.
Sur le canal 13 du VHF nous suivons les appels des navires et les instructions de l’éclusier qui gère la logistique du placement des bateaux à l’intérieur de l’écluse.
Le bassin fait 260 m x 40 m, à la fermeture des portes il est plein, 4 navires de mer, un bateau hôtel, un bateau de police, deux remorqueurs de haute mer et nous, tout au bout à bâbord, attachés à un ponton flottant.
Cela nous est arrivé plusieurs fois et il est toujours spectaculaire de manoeuvrer le Chat Lune entre ces grands bâtiments, mais tout le monde est courtois et discipliné et tout se passe bien.

Comme nous l’aimons, nous amarrons notre bateau dans le vieux port au centre de la ville. Ce soir c’est la demi finale Allemagne-Italie, il y a de l’électricité dans l’air.
Sur la place du marché un écran géant est installé entouré de comptoir de bière Beck’s.
À la tombée du jour nous lisons sur la dunette en écoutant au loin la rumeur et les exclamations des supporters.
Il nous est facile de déchiffrer le déroulement du match, pas de hurlements de joie, plutôt un silence de plus en plus pesant, l’Italie marque deux goals en première mis-temps, l’Allemagne sauve l’honneur dans la deuxième mais à 23:00, les claxons et les vuvuzelas se taisent, les drapeaux nationaux sont repliés et la ville s’endort.

Le lendemain nous visitons le Heimatmuseum et la bibliothèque Johannes a Lasco située dans la Große Kirche.

Fondée à Emden en 1559 cette bibliothèque contient des oeuvres de grande valeur historique relatives à l’histoire du protestantisme réformé en Hollande et en Frise.
L’église fut détruite en 1943 par un bombardement aérien mais la collection avait été préalablement mise à l’abri.
En 1995 la ville créa un ensemble architectural comprenant la ruine, de nouveaux éléments en brique et une structure métallique pour y réinstaller la bibliothèque.
L’extérieur en brique rouge est banal mais à intérieur l’intégration des éléments de la ruine et des matériaux moderne est surprenant et harmonieux.
La rigueur des colonnes et des plateaux en acier peints en noir, marié aux anciennes pierres meurtries par les bombes, respire la sérénité que l’on attend d’un endroit consacré à l’étude de textes religieux.

La bibliothèque porte le nom de Johannes a Lasco, humaniste et important pionnier du réformisme protestant, issu de la noblesse Polonaise. Il vécut dans le premier milieu du seizième siècle et il fut ‘Superintendant’ des églises réformée de ‘Ostfriesland’.

La construction me fait penser à la librairie Selexys, installée depuis l’automne 2006 dans l’église des Dominicains à Maastricht. Voir les photos ci-jointes.

Emden est une ville entourée d’eau, les douves en pointes à la Vauban existent toujours et une écluse qui selon la brochure du centre d’information elle est unique au monde, mérite d’être mentionnée. La ‘Kesselschleuse’ est un carrefour fluvial composée d’un bassin central circulaire de 33 m de diamètre, dans lequel aboutissent venant des quatre point cardinaux, quatre canaux terminés par quatre écluses, il a été rénové en 1998 et il permet aujourd’hui encore, au bateaux de plaisance essentiellement, de pénétrer en ville, de la contourner ou de prendre le Ems-Jade Kanal.

20120702-190132.jpg20120703-202302.jpg20120703-202323.jpg20120703-202401.jpg20120703-202420.jpg20120703-202500.jpg20120703-202533.jpg20120703-202610.jpg20120703-202639.jpg20120703-202709.jpg20120703-202742.jpg20120703-203109.jpg20120703-203141.jpg20120703-203204.jpg20120703-203233.jpg20120703-203310.jpg20120703-203559.jpg20120703-203634.jpg20120703-203700.jpg20120703-203738.jpg20120703-203811.jpg20120703-203836.jpg20120703-203906.jpg20120703-203935.jpg20120703-204050.jpg20120703-204311.jpg20120703-204405.jpg20120703-204451.jpg20120703-204524.jpg20120703-204558.jpg20120703-205409.jpg20120703-205913.jpg20120703-210007.jpg20120703-210227.jpg20120703-210250.jpg20120703-210438.jpg

Cet article, publié dans Exploration, Exposition, Linssen Dutch Sturdy 320, Musées, Navigation, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Emden, l’écluse de mer, la bibliothèque Johannes a Lasco et la Kesselschleuse

  1. Bonne question, parlez-vous bien allemand ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.