LEGO, Nathan Sawaya, la dame en rouge et l’homme bleu

Il y a un quart de siècle, avant le Chat Lune, nous avions coutume chaque année en été, de louer au Danemark le Ø-Pigen, ‘la fille des îles’, un voilier mixte de 36 pieds avec une coque en acier. Il est grée en ketch, il déplace 10T et il est aussi lent à la voile qu’au moteur. Par contre, il est confortable et bien approprié à la navigation dans les eaux des ‘Belts’ de l’île de Fyn. Dans cette région du monde, même en belle saison, le climat peut changer du jour au lendemain et passer d’une chaleur torride sans vent à une ou à des journées de pluie accompagnées de bourrasques qui rendent la mer houleuse et les vagues courtes et méchantes. Dans ces cas, abrité des embruns dans le poste de pilotage du Ø-Pigen, nous cherchions refuge dans un port, en attente de jours meilleurs.

MyPix

Ainsi par un jour de gros temps, nous avons pénétré dans la baie de Vejle pour nous amarrer dans le port et nous avons pris le train jusque Billund, le berceau de Lego et le parc d’attraction de Legoland.

Notre visite à l’exposition ‘The Art of the Brick’ à la bourse de Bruxelles me ramène quelques décades en arrière, à un amarrage dans une baie nordique.

IMG_5338

Tout comme les enfants des pays riches, Nathan Sawaya se mit à construire des voitures, des châteaux, des animaux et des personnages à l’aide de petites briques en plastique.

IMG_5384

IMG_5332

Contrairement à la majorité des enfants, il ne s’est jamais arrêté de s’amuser avec ces fameuses briques et aujourd’hui, artiste mondialement connu et reconnu, il poursuit sans relâche la création d’objets plus originaux les uns que les autres. Dans ses mains, le jouet de LEGO devient un objet d’art. Il reconstruit la Vénus de Milo, le penseur de Rodin, le cri de Munch, la rosace nord de la Cathédrale de Chartres ou le squelette d’un tyrannosaure.

Plus remarquable encore et c’est ce qui fait de notre homme un artiste, Sawaya compose des sculptures tel que l’homme bleu, hugman ‘un homme en brique dans la ville’ ou encore le personnage dont les mains se désintègrent.

Son diplôme de NYU en main, Nathan Sawaya est engagé comme juriste chez Winston and Strawn à New York. Peu après en 2004, il abandonne une carrière banale et ennuyeuse comme il le dit dans une interview, pour s’adonner à sa passion qui le remplit de joie et qui nous émerveille, on le remercie d’avoir fait ce choix.

Ses œuvres dégagent un humour et une poésie et elles nous épatent par le travail que chacune d’elle représente. Les chiffres sont renversants, 23.000 briques pour la Vénus de Milo, 18.000 pour le penseur de Rodin; ceux d’entre nous qui avons construit avec nos enfants et nos petits enfants une station-essence avec une poignée de briques Lego ne peuvent que rester pantois devant l’immensité du travail accompli.

IMG_5368 IMG_5351 IMG_5350 IMG_5333 IMG_5353 IMG_5385 IMG_5386 IMG_5354

hands

À la sortie de la bourse nous nous baladons entre les échoppes du marché de Noël et au 21 rue Sainte Catherine, nous dégustons une glace chez Capoue; qualitativement les produits valent ceux d’Amorino à Paris mais le prix est nettement inférieur, autrement dit, un excellent rapport prix/qualité et une adresse à retenir.

photo

Cet article, publié dans Art Contemporain, Bruxelles, Exploration, Exposition, Marchés, Navigation, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour LEGO, Nathan Sawaya, la dame en rouge et l’homme bleu

  1. Nous regarderons les LEGOS d’un autre oeil !
    Avec nos meilleurs voeux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.