Adolf Hitler, Erich Honecker et Whitney Houston – Beelitzer Heilstätten

À la veille de Noël, le jeudi 23 décembre 1993, Whitney Houston se produisit devant les soldats Russes cantonnés dans l’hôpital militaire de Beelitz-Heilstätten.
Quelques mois plus tard, les troupes Soviétiques quittèrent les lieux et plus grand sanatorium d’Europe fut laissé à l’abandon.
Aujourd’hui il ne reste en activité quelques départements de réhabilitation.

En 1898 les architectes Heino Schmieden et Julius Boethke furent mandaté par la compagnie d’assurance ‘Landesversicherungsanstalt Berlin’ pour construire un ensemble architectural de 60 bâtiments répartis sur une surface boisée de 200 hectares situées au Sud-est de Berlin. Le complexe porta le nom de ‘Arbeiterlungenheilstätten’, aujourd’hui connu sous le vocable de ‘Beelitz-Heilstätten’.
À la fin du 19e siècle dans le Royaume Germanique, la tuberculose tuait un citoyen sur trois et un ouvrier sur deux.
C’est pour endiguer ce fléau que fut construit avec la technologie la plus avancée de l’époque, quatre ensembles hospitaliers qui comprenaient en plus des chambres, des laboratoires, des bains, des pavillons couverts pour la promenade, des salles de chirurgie, des cuisines, des laveries et une centrale de chauffe qui produisait également de l’électricité.

Un attention particulière fut prodigué à l’hygiène et à l’agencement des lieux. En plus de cela, la beauté architecturale des bâtiments, des jardins et des parcs dans lesquels les constructions furent érigées firent l’objet du plus grand soin.
La première guerre mondiale réorienta les activités, l’armée Allemande pris possession du l’ensemble et des dizaines de milliers de soldats y furent soignés, dont en 1916, un certain Adolf Hitler.

Après la deuxième guerre mondiale, l’armée Soviétique pris le relais et le Beelitz-Heilstätten devint le plus grand et le plus moderne hôpital militaire en dehors de la Russie.
En avril 1990, Erich Honecker y séjourna pour se faire soigner son cancer du foie.
En 1994 l’armée Soviétique rentra au pays et le sanatorium fut laissé à l’abandon.

Fascinés, nous arpentons pendant quelques heures les chemins bétonnés qui relient les constructions de brique rouges et de crépi jaune ocre. Ce joyau architectural se délabre lentement, la végétation prend le dessus, des arbustes poussent dans les gouttières et les portes d’accès sont rendues inaccessibles par des planches clouées.

La plupart des vitres sont brisés mais en cherchant bien nous apercevons ci et là les couloirs jonchés de débris ainsi qu’une salle de spectacle. Au dessus du podium figure le nom de Whitney Houston. La chanteuse n’y a probablement jamais mis les pieds, mais on peut rêver.

Frau Irene Krause du syndicat d’initiative nous explique que pendant des années des bandes de jeunes en mal d’aventures, organisaient des fêtes arrosées et ont saccagé l’intérieur des bâtiments. En 2009, suite à un accident mortel, le complexe fut interdit d’accès et les portes furent scellées.
Pour les intéressés, Frau Krause organise des visites guidées. Pleine d’enthousiasme elle nous confie qu’elle a commencé la rédaction d’une livre consacré au site et qu’elle cherche des sponsors et un éditeur.
À bon entendeur, salut, http://www.irenekrause.de

Dans la librairie de Beelitz nous achetons un livre de photos en noir et blanc intitulé ‘LOST PLACES- BEELITZ-HEILSTÄTTEN, réalisés par Marc Mielzarjewitcz.

20110503-073950.jpg20110503-074138.jpg20110503-074309.jpg20110503-074434.jpg20110503-074555.jpg20110503-074826.jpg20110503-075006.jpg20110503-075439.jpg20110503-075552.jpg20110503-075715.jpg20110503-075818.jpg20110503-075911.jpg20110503-080008.jpg20110503-080125.jpg

20110503-081707.jpg

20110503-081803.jpg

20110503-081913.jpg

20110503-082018.jpg

20110503-082423.jpg

20110503-082525.jpg

20110503-101600.jpg

20110503-101713.jpg

Cet article, publié dans Beelitzer Heilstätten, Berlin, Musées, Potsdam, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.