Berlin, Schönhausen, Fidel Castro, Kim il Sung, Nicolae Ceausescu et Muammar Gaddafi

Lorsqu’il pris possession du bureau de son prédécesseur au premier étage du château de Schönhausen, Walter Ulbricht remplaça le tableau champêtre qui ornait le mur dans son dos par une peinture représentant des prolétaires en tenue de travail. ‘Nous sommes une nation d’ouvriers et de paysans’ disait-il.
Wilhelm Pieck fut le premier et le dernier président de la DDR. Après sa mort, le poste ne fut plus occupé mais remplacé, à l’image de l’URSS par un Conseil d’État dont Walter Ulbricht devint le président.

Ce matin pour nous rendre à Berlin, nous prenons le métro rapide S7 car la ligne de chemin de fer normale est interrompue cette semaine, pour travaux d’entretien.
Le trajet est un peu plus long car le train s’arrête dans toutes les gares, mais cela n’en paraît pas car les arrêts se succèdent rapidement et pour des yeux curieux, il y a toujours quelque chose à voir sur les quais.

Une des rues d’accès au château est la Carl von Ossietzkystrasse dont la figure de bronze sur une pelouse du trottoir de droite, observe les passants d’un regard triste.
Ossietzsky était un intellectuel pacifiste, l’éditeur de l’hebdomadaire ‘Die Weltbühne’. Il fut condamné à un an de prison pour avoir dévoilé le réarmement clandestin de l’Allemagne en 1931. Hitler le fit transférer dans le camp de concentration de Bergermör, où il contracta la tuberculose dont il mourut en 1939.

Nous rejoignons un groupe nombreux de touristes, le château se visite accompagné d’une guide.
Elisabeth Christine von Braunschweig-Wolfenbüttel-Bevern, épousa en 1733 le prince héritier de Prusse, le futur Friedrich II, ‘der Grosse’. Ce fut un mariage forcé et à la mort de son père en 1740, le roi lui fit cadeau du château de Schönhausen, lui-même alla habiter au château de Sanssouci à Potsdam.
La reine transforma, agrandit et embellit le palais, il devint un petit joyau dans le style rococo et elle en fit sa résidence d’été. Le roi n’y mit jamais les pieds.

À la mort de la reine en 1797 l’endroit s’endormit et devint pour quelques siècles une espèce de château de la belle au bois dormant.

Dans les années 30, les National Sozialisten y stockèrent les oeuvres d’arts interdites (Entartete Kunst). Le château fut épargné des bombes alliées ce qui sauva des dizaines de Paul Klee, Modigliani et Picasso’s de la destruction.

Après la deuxième mondiale les soviétiques prirent possession des bâtiments et à la fondation de la DDR en octobre 1949, son président Wilhelm Pieck y installa son bureau et la chancellerie du parti.
Les salles d’apparat dont la belle salle rococo du premier étage ainsi que les jardins furent utilisés à des fins de propagande, pour les relations diplomatiques et pour des fêtes, comme du temps de la reine Elisabeth Christine.
Un beau contraste avec le culte officiel de l’origine prolétaire et du mode de vie dito des dirigeants de la nation des ouvriers et des paysans.
Dans l’aile gauche du château on installa une suite luxueuse avec une chambre pour un invité de chaque sexe.
Une des dernières femmes à y loger fut la reine Béatrice de Hollande, en 1961.

Mais le régime avait surtout un faible pour les hommes forts et la liste des invités de marque comprend Fidel Castro, Kim il Sung, Nicolae Ceausescu et Muammar Gaddafi.

Aujourd’hui le château de Schönhausen est ouvert au public. Il a été restauré et meublé comme du temps de la reine Elisabeth Christine et en prime, pour notre plaisir de voyeurs professionnels, les appartements des invités d’honneur de la DDR ont été sauvegardés.

20110831-085339.jpg

20110831-085712.jpg

20110831-085820.jpg

20110831-091959.jpg

20110831-092018.jpg

20110831-092155.jpg

20110831-092511.jpg

20110831-092736.jpg

20110831-093054.jpg

Cet article, publié dans Berlin, Exploration, Exposition, Musées, Potsdam, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.