Paris (4) La gare Saint Lazare et le musée d’Orsay

Direct Matin détaillait il y a quelques jours l’inauguration en grande pompe de la première phase du renouvellement de la gare Saint Lazare. Il y aura de la musique, de l’animation pour adultes et enfants et un spectacle équestre avec 150 chevaux, la verrière de l’entrée principale est terminée et 80 boutiques ont ouvert leurs portes sur les deux niveaux du sous-sol, pouvait-on lire dans la gazette gratuite.

Ayant soigneusement évité cela, mais curieux quand même, nous prenons ce matin la ligne 14 qui nous mène en 10 minutes de la gare de Lyon à la gare Saint Lazare, sans conducteur mais en toute sécurité comme le précise la pub du métropolitain.
La verrière est terminée, mais quelques techniciens en vestes fluo manient des clés à molettes dans la mécanique des escaliers qui donnent accès au niveau moins 2 et la majorité des boutiques sont éclairées mais non encore achalandées comme on peut l’apercevoir au travers des ajours des rideaux métalliques abaissés.
Le planning a pris du retard mais la fête était qui était programmée depuis longtemps n’a pas pu être retardée. Nous reviendrons en septembre.

Après le lunch au Café des Phares dont je fais ici la publicité gratuite, nous prenons le RER gare d’Austerlitz et deux arrêts plus loin et un quart d’heure d’attente plus tard, nous pénétrons dans un des plus beau musée que je connaisse.

Les dessins de Degas sont très beaux, si vous voulez en avoir une idée avant d’aller les voir sur place, allez sur google ‘degas nus’ et cliquez sur ‘images’.

Le musée lui-même vient de subir une remise à neuf.
Le sol des salles des impressionnistes est de bois foncé, les murs sont en gris sombre, et l’éclairage est indirect ce qui met les tableaux mieux en valeur que sur des murs blancs.
Au rez-de chaussée les murs ont également pris des couleurs sombres, gris, bordeaux, vert ‘eau sale’, nous aimons beaucoup cette initiative que nous avons trouvé également à l’Orangerie après la rénovation il y a une dizaine d’années.

Les baies vitrées latérales du cinquième étage montrent Paris éclatant sous un soleil radieux, au loin, le sacré coeur paraît couvert de chaux blanche.
Les espaces d’exposition ont été agrandis grâce à l’aménagement de l’ancienne salle des machines de la gare.

Enfin, les frères Humberto et Fernando Campana, designers brésiliens, ont été chargés de rénover la cafétéria. Elle a pour fenêtre l’horloge de l’ancienne gare et l’espace respire une atmosphère marine, bleutée avec des lustres dorés et des chaises bleu turquoise. Ils disent s’être inspirés de « Vingt mille lieues sous les mers » de Jules Verne.

Méthodiquement nous parcourons chaque salle et chaque couloir. De temps à autre, nous nous asseyons et sans échanger une parole, nous laissons la beauté des lieux nous envahir comme un rêve dont on a pas envie de se réveiller.
20120322-221425.jpg20120322-221522.jpg20120322-221555.jpg20120322-221643.jpg20120322-221714.jpg20120322-221759.jpg20120322-221839.jpg20120322-221910.jpg20120322-221931.jpg20120322-222002.jpg20120322-222034.jpg

20120322-222214.jpg

20120322-222252.jpg

20120322-222420.jpg

20120322-222509.jpg

20120322-222535.jpg

Cet article, publié dans Exploration, Exposition, Musées, Paris, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Paris (4) La gare Saint Lazare et le musée d’Orsay

  1. Le Musée d’Orsay est pour nous l’exemple d’une réhabilitation réussie ; heureusement qu’elle n’a pas subi le même sort que les Halles.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.