Paris (8) L’âme du foetus et la Galerie Centquatre 104

‘Je ne sais pas encore pour mon avortement, après quarante jours le foetus a une âme, et j’aurai peut-être des remords’.
Ainsi s’exprime la jeune femme voilée à sa copine. Toutes deux viennent de monter sur le 91 que nous avons emprunté à la station du Port Royal pour rentrer des jardins du Luxembourg à la Bastille.
Elles ont gravi les marches du bus en bavardant joyeusement, avec des rires étouffés, et c’est sans tendre une oreille que nous pouvons suivre leur conversation.

À bord du Delphin, je fais quelques recherches et sur le site Aslamna je trouve, daté de se jour, un texte détaillé sur le sujet.
En voici un extrait: « …l’autorisation d’avortement (pour une bonne raison) peut se faire uniquement avant que l’âme, « al ru’h », soit donné au fœtus, or si on tient compte des deux explications données à ce Hadith, cela varie entre 120 jours pour certains savants et 40 jours pour d’autres. »
D’où la perplexité de la jeune musulmane.

L’article en entier se trouve sur le lien suivant:
http://www.aslamna.info/nawawi_hadith4_a.html

C’est fou ce qu’on apprend en prenant les transports publics.

Nous avons quitté l’Arsenal par les quais de la Seine, traversé le Pont de Sully, remonté la rue Saint-Louis en Île, traversé le Pont Saint-Louis, longé Notre Dame côté Seine pour franchir le Petit Pont et nous assoir sur un banc en face de Shakespeare & Co où, très disciplinés nous n’achetons aucun livre, rapport au fait que notre bagage à main est déjà bien rempli.
Nous traversons le quartier Saint-Michel où nous remarquons que ce matin, la langue usuelle n’est pas le français, pour finir aux jardins du Luxembourg. Les tulipes et les cerisiers du Japon sont en fleur mais il n’y a pas encore d’eau dans les fontaines.

Pour finir ce court séjour parisien en beauté nous prenons le bus 65 qui nous mène au centquatre-104, une de nos galeries favorites. Lors de notre dernier séjour il y a deux ans, elle ne nous ne semblait pas ‘bien portante’ malgré l’exposition de la reconstitution grandeur nature de la villa de ‘Mon Oncle’ de Jacques Tati.
Aujourd’hui nous sommes accueillis par de la musique rap et de nombreux jeunes qui exhibent leur talents de ‘street dancers’.

À l’intérieur un imposant miroir incliné reflète une maquette de façade posée à même le sol. Le weekend et le mercredi après-midi les visiteurs, moyennant le prix modique de 2€, peuvent s’accrocher aux fenêtres, marcher sur la corniche ou simplement flotter entre deux étages de la maquette, l’effet vu dans le miroir est surprenant comme en témoignent les photos ci-jointes.
À côté de la librairie, dans une boutique de brocante de bon niveau, je ne peux résister à l’achat pour 5€ d’une belle règle à calculer toute neuve. Je suis de cette génération d’ingénieurs dont c’était l’attribut indispensable avant que les calculettes électroniques ne viennent gâcher le plaisir intellectuel qu’offre l’utilisation de ce bel objet.

Nous longeons le bassin de la Villette, la lumière est belle en cette fin de journée et les promeneurs ont le sourire aux lèvres.

Je joins à ce billet de nombreuses photos prises ce matin et les jours précédents des parcs, des rues, des bus et des métros avec les gens qui les parcourent et les jeunes filles qui envoient des textos.
20120330-235446.jpg20120330-235521.jpg20120330-235542.jpg20120330-235612.jpg20120330-235724.jpg20120330-235749.jpg20120330-235818.jpg20120331-000059.jpg20120331-000142.jpg

20120331-000658.jpg

20120331-000741.jpg

20120331-000801.jpg

20120331-000928.jpg

20120331-000953.jpg

20120331-001008.jpg

20120331-001034.jpg

20120331-001115.jpg

20120331-001336.jpg

20120331-001408.jpg

20120331-001532.jpg

20120331-001604.jpg

20120331-001659.jpg

20120331-001800.jpg

20120331-001840.jpg

20120331-002009.jpg

20120331-002035.jpg

20120331-002107.jpg

20120331-002302.jpg

20120331-002327.jpg

20120331-002356.jpg

Cet article, publié dans Exploration, Exposition, Paris, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Paris (8) L’âme du foetus et la Galerie Centquatre 104

  1. xavier.hurstel@gmail.com dit :

    J’ai moi aussi une affection particulière pour ma règle à calcul qui m’a accompagnée dans mes études d’ingenieur.
    Avec un de mes premiers salaires j’ai cependant sacrifié à la tendance de l’époque et me suis offert une HP 11C. De la très bonne qualité « Made in USA » puisqu’une vie de travail plus tard elle fonctionne toujours parfaitement !
    Un inconditionnel de la notation polonaise inverse.
    Amitiés.

  2. A travers les belles photos des plantes, nous vous découvrons une sensibilité romantique ?
    Le Bassin de la Villette est un quartier très jeune, très branché et, en allemand ça s’appelle « multikulti » – le 104 reflète cet esprit. Cet endroit trainait un peu avant de devenir ce qu’il est maintenant, un lieu de rencontre.

  3. Vos belles photos de Paris en fleurs nous font découvrir une sensibilité romantique !
    Le bassin de la Villette est un quartier très jeune, branché et -en allemand ça s’appelle « multikulti ».
    Le 104 a mis du temps avant de devenir ce qu’il est maintenant, un lieu de rencontre culturel.

    • duquelu dit :

      On ne doit pas nécessairement avoir une âme romantique pour apprécier la beauté, mais oui peut-être quelque part…
      Nous connaissons et avons suivi le 104 depuis sa création et en effet en 2010 on pouvait craindre le pire pour son avenir. Aujourd’hui, à notre grand plaisir le lieu vibre et renait tout comme le quartier de la Vilette.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.