Mittellandkanal

D’aucuns pensent que parce que il est droit et que les écluses sont rares, que le Mittellandkanal est monotone et que sa navigation soporifique.
Rien n’est moins vrai. Si les écluses ne sont pas nombreuses elles sont spectaculaires comme en témoignent les photos ci-jointes.
D’une longueur de 325,3 kilomètres, il connecte canal Dortmund-Ems à l’ouest, au canal Elbe-Havel, les lacs Brandenbourgeois, le Havel et l’Oder à l’est et il relie ainsi la France, la Suisse, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas à l’ouest, avec la Pologne et la Tchéquie à l’est.
En cours de route le Weser et l’Elbe s’y rattachent lui ouvrant les portes de la Mer du Nord par Bremerhaven et Hambourg.
Le canal est un axe commercial important de l’Allemagne et nous nous réjouissons d’y côtoyer des bateaux de commerces dont la dimension ne fait que grandir d’année en année. Les automoteurs de 85 m de long sur 8,50 m de large, voir 110 m x 11m et les pousseurs à 6 unités de 135 m x 11 m ont depuis longtemps remplacé les Freycinets de 38,50 m sur 5,05 m d’antan.
À côté de ces géants on se sent tout petit et lorsqu’ils remplissent les écluses et nous font attendre le petit trou que l’éclusier finit par nous réserver, nous restons patients car lorsque l’économie marche on est contents et enfin, la vieille coutume marine du salut de la main à chaque passage fait chaud au coeur et souligne la solidarité qui existe entre marins, Goliath souhaite la bonne route à David, mais ‘mille sabords’ je deviens sentimental.
Pour me raccrocher au thème abordé plus haut, les grosses unités que l’on côtoie en permanence sur le Mittellandkanal évitent au plaisancier de s’ennuyer, voir de somnoler.
En prime, la nature est toujours présente, ici une biche traverse le canal à la nage devant le bateau, là un cormoran avale une anguille.
Je fais le blasé et s’il est vrai que nous voyons régulièrement des cormorans avaler leur proie et que de temps à autre on aperçoit une biche dans un champ au loin, depuis sept ans que nous naviguons sur les fleuves, les canaux et les rivières d’Europe, c’est la première fois que nous voyons une biche traverser le cours d’eau à une vingtaine de mètres en face de nous. Monotone le Mittellandkanal?

20120606-221929.jpg20120606-221955.jpg20120606-222046.jpg20120606-222142.jpg20120606-222435.jpg20120606-223054.jpg20120606-223718.jpg20120606-223939.jpg

20120607-161522.jpg

20120607-161553.jpg

20120607-161616.jpg

20120608-074538.jpg

20120608-074559.jpg

Cet article, publié dans Exploration, Linssen Dutch Sturdy 320, Navigation, Réflexion, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Mittellandkanal

  1. Mais quelle aventure ! Ca me ramène à mes cours de géographie à l’école lorsque j’apprenais les cours d’eau.

  2. SiGGiGun dit :

    Bonjou Guy & Marlène, nous envisageons cette année d’aller à Berlin depuis Maasbracht. Notre idée est de partir vers la Friese, d’aller d’abord à Brème et puis décente via la Weser ver le Mittelandkanal. Retour via la Ruhr et le Rhin. Est-ce que vous avez des éléments à partager, pas d’urgence. On ne part pas avant la fin avril 🙂
    Amicalement Siggi

    • duquelu dit :

      Chers Christine et Siggi,
      Bonne idée, je réfléchis. À savoir que nous avons fait le voyage en 2010. Par le Mittelandkanal en passant par la Frise. En 2011 nous avons exploré les Lacs de la Mecklenburger Seenplatte. On a laissé le Chat Lune à Potsdam. Avec une poussée en Pologne. En 2012 retour par le nord de l’Allemagne et la Frise.
      Plus de détails plus tard.
      La bise
      Guy et Marleen

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.