Paris et la Bibliothèque Sainte-Geneviève

Vous remontez la rue Clovis, vous laissez à main droite l’église Saint-Etienne du Mont, dont la nef est enjambée par un impressionnant jubé que vous irez voir ultérieurement, et à main gauche vous longez le lycée Henri IV.
Vous traversez la place Sainte-Geneviève et à votre gauche surgit le Panthéon dans toute sa majesté.
En face, à votre droite, se trouve un bâtiment rectangulaire, une espèce de grande boîte à chaussures, percée au rez-de chaussée d’une série de modestes fenêtres rectangulaires surmontées d’un demi-cercle et à l’étage à l’aplomb des fenêtres du bas, une série de baies vitrées de la même forme, mais plus grandes.

Regardez bien et vous verrez entre les baies vitrées, inscrits en lettres brunes et rouges, les noms des grands écrivains français.
Le bâtiment abrite la bibliothèque Sainte-Geneviève et à l’intérieur à l’étage se trouvent entreposées les ouvrages des auteurs aux endroits précis où leurs noms sont inscrits sur la façade extérieure.
Vous pénétrez dans le hall d’entrée par une modeste porte placée un peu en retrait de l’alignement de la façade et flanquée de chaque côté d’un flambeau gravé dans la pierre qui indique au visiteur que le lieu est ouvert jusque dans la nuit.
Comme le souhaitait l’architecte Henri Labrouste et son commanditaire le Ministère de l’Intérieur, la bibliothèque est accessible librement aux étudiants et aux chercheurs et ne désemplit pas depuis son ouverture le 4 février 1851.

Par contre pour visiter et prendre des photos sans perturber la concentration des occupants sérieux plongés dans leurs livres et leurs manuscrits, vous devez prendre rendez-vous par téléphone ou par mail auprès de madame Priscille Leroy.
Le matin de 09:00 à 10:00 vous pourrez ainsi parcourir à l’aise la salle de lecture et le hall d’entrée qui ressemble à un temple Grec à l’exception du plafond soutenu par des membrures en fer forgé peint en vert, question de les mettre en évidence.

Mieux qu’une description, les photos ci-jointes montrent l’imposante beauté de la grande salle de lecture. Au centre, les colonnes en pierre se transforment à mi-parcours en fin pilastres de fonte sculptée qui s’élèvent vers les arches métalliques en demi-cercle qui supportent la toiture. Les baies vitrées laissent entrer de toute part des flots de lumière tamisée.
L’armée d’abat-jours en verre poli des lampes de lecture, posés sur les tables en bois foncé sous lesquels s’encastrent les rangées identiques de chaises monacales, sont de couleur vert pomme lorsqu’ils sont allumés et vert opale une fois éteints.

Des inscriptions incitants les chercheurs à garder le silence sont inutiles tant le lieu confère au silence et à la réflexion.
Nous sommes seuls dans la salle avec quelques employées qui rangent des livres dans les rayons et malgré cela nous nous surprenons à chuchoter comme si les tables étaient toutes occupées par des étudiants diligents.

En quittant les lieux, à gauche au bas de l’escalier monumental qui conduit les visiteurs du hall d’entrée à la salle de lecture, ne ratez pas de visionner le film projeté sur un écran de PC qui retrace l’histoire de la construction de la bibliothèque.

20120917-172451.jpg

20120917-172722.jpg

20120917-172802.jpg

20120917-172829.jpg

20120917-172928.jpg

20120917-172955.jpg

20120917-173028.jpg

20120917-173103.jpg

20120917-173131.jpg

20120917-173202.jpg

20120917-173227.jpg

20120917-173415.jpg

20120917-173536.jpg

20120917-173618.jpg

20120917-173707.jpg

20120917-173758.jpg

20120917-174007.jpg

20120917-174103.jpg

20120917-174134.jpg

20120917-174214.jpg

Cet article, publié dans Exploration, Paris, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Paris et la Bibliothèque Sainte-Geneviève

  1. Les salles de bibliothèques sont toujours impressionnant par le calme; ça nous rappelle un peu l’ambiance dans les églises. Même sans être « pratiquant », on est saisi par une forme de recueillement. A une époque, où l’on communique la plupart du temps par mail et SMS, voilà un rappel à l’ordre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.