L’Écorché de Bar-le-Duc et les pompiers de Ligny-en-Barrois

Nous associons Bar-le-Duc au ‘Transi’.

Le 13 juillet 1544, René de Chalon est blessé à l’épaule lors d’une bataille entre les armées de Charles Quint, Empereur d’Allemagne et François 1e, Roi de France.
Il meurt le lendemain et le cadavre, escorté par 3000 cavaliers est transporté à Bar-le-Duc et déposé à la Collégiale St. Maxe. Le cœur et les entrailles du prince sont prélevés et gardé à Bar-le-Duc et le corps est acheminé à Breda pour être enseveli dans le tombeau de la famille De Nassau dans la cathédrale Notre Dame.

La veuve demande au sculpteur Ligier Richier de réaliser une représentation de son époux tel qu’il serait trois ans après sa mort.
L’œuvre originale, d’un réalisme impressionnant, est exposé à l’église Saint Étienne.
Une copie est à admirer au Musée-Patrimoine hébergé dans le château des Ducs de Bar, dans le haut de la ville.
Le cadavre écorché, le bras gauche levé, tient en main son coeur, qu’il semble offrir au ciel.
Dans le coeur de l’église on peut également admirer une représentation grandeur nature du Christ et des deux larrons, une autre œuvre de Ligier Richier.

De 08:30 à 09:30 Aurélie occupe la fonction de capitaine du port, ensuite elle change de casquette et nous la retrouvons au guichet d’accueil du musée qui fait fonction d’office du tourisme et l’après-midi nous la retrouvons à l’église Saint-Étienne.
À chaque rencontre elle nous fournit les explication liées à sa fonction actuelle.

Le vendredi 21 juin l’Europe fête la musique. La municipalité de Bar-le-Duc n’organise rien d’officiel mais elle offre des facilités à ceux qui souhaitent mettre sur pied un événement. Ainsi des podiums sont installés sur deux places publique et en fin de journée, quelques rues sont interdites.
Pour notre quiétude, la gare et le réseau ferroviaire séparent la ville du canal et du port et nous ne percevons au loin que de vagues ronflement des basses, pas de quoi écrire à la Mairie.

Depuis quelques jours nous faisons la route avec nos amis Marjan et Will et nous décidons de continuer à voyager ensemble jusque Toul, la ville où nous avons l’intention de laisser le Chat Lune pendant quelques semaines.
Au fil du passage des écluses, nous avons trouvé un bon rythme, le Geertruida nous précède, s’amarre, nous le suivons et faisons la même chose, Will actionne la tige bleue qui commande la bassinée et lorsque les portes s’ouvrent nous voguons vers le prochain obstacle et répétons la procédure. Le ballet est bien rodé à la satisfaction des deux équipages.

Ligny-en-Barrois est la halte suivante après Bar-le-Duc. Sur le quai, nous avons la surprise agréable de retrouver Aurélie et son fils de 8 ans qui rêve de devenir sapeur pompier.
En ce samedi 22 juin Ligny met en honneur son corps de pompiers. Toute la ville participe à la fête, entre les saucissons, les croissants et les bonbonnes de laque des vitrines des bouchers, boulangers, coiffeurs sont entreposés, ici un modèle réduit d’un camion échelle rouge, là un embout de lance d’arrosage.
Dans le bassin du port, à dix mètres de nous, l’équipe d’intervention de plongée pousse à l’eau une camionnette Renault dans laquelle a pris place une victime. Le véhicule coule rapidement, les bulles d’air remontent à la surface. Les sirènes mugissent, les plongeurs tout équipés accourent, sautent à l’eau et en quelques secondes on les voit réapparaître, ils encadre le noyé volontaire, le mettent sur un brancard et procèdent à sa réanimation. Le fils d’Aurélie est ravi.
Le porte parole de la cérémonie nous invite à le suivre vers le parc du Luxembourg pour la suite des attractions.
Ici une voiture accidentée et toute tordue est la reine du spectacle. Un volontaire est coincé au volant, entouré des air-bags explosés.
Le camion d’intervention et une ambulance arrivent sur place, le site est isolé du trafic, un médecin sécurise la victime à l’aide d’un harnais gonflable, le toit du véhicule est découpé avec une pince hydraulique et ensuite déposé, finalement l’accidenté est délicatement extrait de la carcasse de la voiture et transporté vers l’ambulance.
Le public et le fils d’Aurélie applaudissent la représentation.

L’annonciateur introduit le prochain numéro, le chien chercheur va essayer de retrouver une personne manquante. Nous rentrons au bateau.
Aurélie et son fils restent sur place.
En fin de journée, la démonstration sera clôturée par le cortège des véhicules et de tous les corps d’intervention, précédé par la fanfare de la compagnie.
De la dunette du Chat Lune, nous voyons et entendons passer la fanfare, à l’aller et au retour.

La pompe à eau du circuit de refroidissement du moteur fuit de plus belle, après chaque navigation la cale est pleine d’eau, je la vide à l’aide de ma pompe à main en me promettant qu’à la prochaine occasion j’achèterai une pompe électrique.

20130628-201117.jpg
20130628-201201.jpg
20130628-201222.jpg
20130628-201239.jpg
20130628-201250.jpg
20130628-201324.jpg
20130628-201337.jpg
20130628-201350.jpg
20130628-201401.jpg
20130628-201418.jpg
20130628-201439.jpg
20130628-201448.jpg
20130628-201504.jpg
20130628-201521.jpg
20130628-201547.jpg
20130628-201612.jpg
20130628-201656.jpg
20130628-201705.jpg
20130628-201722.jpg
20130628-201739.jpg
20130628-201802.jpg
20130628-201817.jpg
20130628-201830.jpg
20130628-201842.jpg

Cet article, publié dans église, Exploration, Exposition, Linssen Dutch Sturdy 320, Navigation, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.