Verdun, le Centre de la Paix, la vallée de la Meuse et l’église ND du Mont-devant-Sassey

On dit la Grande Guerre mais on dit pas la Grande Paix, on dit les guerres mais on ne dit pas les paix, ainsi ce serait une gageure d’organiser une exposition consacrée à la paix et par conséquent, le Centre Mondial de la Paix, des Libertés et des Droits de l’Homme à Verdun, offre aux visiteurs 7 expositions consacrées à différents aspects de la guerre, celle de 14-18, celle de 40-45 et la récente guerre au Mali.

Le centre est logé dans les bâtiments de l’ancien Palais Épiscopal, construit sous Louis XV au 18e siècle. Les bâtiments ont souffert lors de la première guerre mondiale mais l’ensemble fut restauré et il a servi d’État Major aux Nazis en 40-45.

Le guide me fournit une paire de lunettes polarisantes et j’assiste pendant une demi-heure à la projection de stéréogrammes digitalisés qui retracent différents chapitres de la première guerre mondiale, les départs pour le front en train avec les conscrits souriants faisant des gestes d’adieu à leurs famille et amis, la guerre sera courte pensait-on le 11 août 1914, les tranchées embourbées, les cadavres qui jonchent les champs de bataille et les prisonniers chargés de les ramasser, les postes d’attente et les officiers qui consultent les cartes d’état major. Un chapitre est dédié aux animaux crèves, chevaux, ânes, chiens, le texte précise que tuer les animaux de l’ennemi faisait partie de la campagne de démoralisation, les machines à gaz et les soldats portant les masques de protection, les véhicules motorisés et les convois tractés par des chevaux réquisitionnés aux paysans, tout cela en sépia et en noir et blanc.
Le relief donne aux images une force et une animation à cette boucherie insensée.

Dans une salle annexe, le centre expose des clichés couleur pris par les photographes professionnels de l’armée lors de l’intervention récente française au Mali.

Le contraste avec les stéréogrammes de 14-18 est sidérant, on passe de l’horreur pure au monde de Walt Disney.

Le Chat Lune descend la Meuse, direction Sedan où nous allons prendre le canal des Ardennes qui va nous conduire à Compiègne puis à Paris.

La vallée est bucolique, des prés, des vaches, brunes et blanches, des champs de blé moissonnés d’un jaune ocre, sur chaque rive des arbres, parfois un mur impénétrable, parfois espacés, le soleil joue des ombres, au loin des collines sont verdoyantes, ça y est, je deviens romantique.

De Troussey à Dun les écluses sont manuelles, souvent opérées par des étudiants en job de vacances, ici et là un VNF professionnel, tous efficaces et aimables. Les écluses automatisées sont souvent plus rapides mais au choix, les quelques propos et plaisanteries échangés avec les opérateurs rendent le trajet plus riche, l’homme est un animal social.

À Dun, mon guide fluvial m’indique la présence d’une église à visiter.
Sur les contreforts de l’Argonne, siège d’une des batailles célèbres de la Grande Guerre, s’érige Notre Dame de Mont-devant-Sassey. C’est une église fortifiée, datant du XIe et du XIIe siècle qui a sût braver les guerres et les pillages. Sculptures romanes et gothiques se côtoient, le cœur et la crypte sont d’une beauté sobre. L’ensemble respire la puissance et malgré son aspect un peu château fort, le tout est d’une élégance équilibrée.
Pour l’occasion j’ai sorti mon Brompton, mais malgré mon petit développement, j’ai du mettre pied à terre pour gravir les derniers cent mètres avant d’arriver au portique d’entrée.

20130813-184740.jpg

20130813-184808.jpg

20130813-185235.jpg

20130813-185223.jpg

20130813-185303.jpg

20130813-185321.jpg

20130813-185337.jpg

20130813-185351.jpg

20130813-185404.jpg

20130813-185418.jpg

20130813-185439.jpg

20130813-185453.jpg

20130813-185509.jpg

20130813-185541.jpg

20130813-185559.jpg

20130813-185635.jpg

20130813-185648.jpg

20130813-185702.jpg

20130813-185812.jpg

20130813-185826.jpg

20130813-185841.jpg

20130813-185855.jpg

20130813-185911.jpg

20130813-185931.jpg

20130813-185945.jpg

20130813-190001.jpg

20130813-190022.jpg

20130813-190033.jpg

20130813-190055.jpg

20130813-190141.jpg

20130813-190220.jpg

20130813-190240.jpg

20130813-190305.jpg

Cet article, publié dans église, Cimetières, Exploration, Exposition, Linssen Dutch Sturdy 320, Musées, Navigation, Réflexion, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Verdun, le Centre de la Paix, la vallée de la Meuse et l’église ND du Mont-devant-Sassey

  1. Après avoir vu ces photos, témoignages de cette horrible « Grande Guerre », la vision des belles églises et le paysage paisible ont du être réconfortant !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.