Mouzon, Alfred Sommer et le musée du feutre

Mouzon à un petit port de plaisance bien équipé, eau, électricité et lorsque la capitainerie est ouverte, le matin de 08:00 à 10:00 et l’après-midi de 18:00 à 20:00, sanitaires et douches.
En fin de matinée lorsque je frappe mes amarres, le Chat Lune est le deuxième bateau à quai. À 16:00, le port est rempli, les bons endroits sont connus.

Comme prévu, un vieil ami me rejoint à bord, il va m’accompagner pendant quelques jours, jusqu’à Asfeld sur le canal des Ardennes.

La commune se situe à la croisée de la Meuse et de l’ancienne voie romaine qui va de Reims à Trèves. La rivière Yoncq se jette dans la Meuse sur le territoire communal.

Aujourd’hui, le 15 août, tout est fermé sauf l’abbatiale et le musée du feutre.
L’origine de l’église remonte à 1190. En 1212, après un incendie elle fut reconstruite en style gothique et puis fit l’objet d’importantes rénovations au 19ème siècle et ensuite, bien entendu, après le passage des deux guerres mondiales.

Le musée du feutre, créé en 1988, est installé dans les anciennes étables de l’abbaye.
L’industriel Alfred Sommer établit une usine de fabrication de ce produit en 1880.
Pour plus de détails sur la saga des Sommer, voir le site suivant:
http://www.cndp.fr/crdp-reims/cddp08/artsculture/sitesremarquables/LeFeutreSA/PDF/lefeutresaCD1.pdf

Je suis étonné par la diversité de l’usage actuel du feutre, voici une liste non-exhaustive:

Isolation acoustique pour voitures
Joints d’étanchéité
Pièces pour le polissage
Patins pour chaises et meubles
Pointes pour stylo à encre
Cartouches filtrantes
Feutrés décoratifs
Feutrine pour bricolage
Jouets
Mécanisme lubrifiant
Housses protectrices
Amortisseurs touchés de piano
Supports antivibratoires
Isolant acoustique et thermique

Le musée aborde trois domaines: l’histoire du feutre avec une grande collection de feutres orientaux et un film qui montre la fabrication artisanale du produit en Turquie où les artisans frappent la laine avec leur poitrine dénudée, leur sueur aide à la conglomération des fibres, le feutre industriel avec une chaîne de fabrication et la création contemporaine à base de ce textile.
Le musée accueille des artistes contemporains du feutre, une exposition temporaire montre des figurines colorées fabriquées à l’aide de ce produit.

Le port est charmant, nos voisins plaisanciers Luxembourgeois du Möllu se mesurent à une partie de pétanque sur la piste municipale.

20130902-204019.jpg

20130902-204041.jpg

20130902-204057.jpg

20130902-204109.jpg

20130902-204124.jpg

20130902-204146.jpg

20130902-204207.jpg

20130902-204233.jpg

20130902-204259.jpg

20130902-204313.jpg

20130902-204330.jpg

20130902-204734.jpg

20130902-205717.jpg

20130902-205737.jpg

20130902-205750.jpg

20130902-205801.jpg

Cet article, publié dans église, Exploration, Linssen Dutch Sturdy 320, Musées, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Mouzon, Alfred Sommer et le musée du feutre

  1. …Mais si, nous vérifions ! Bonne continuation, cette année vous avez de la chance avec le beau temps

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.