Paris, le dernier jour au port de l’Arsenal

Demain nous quitterons le port de l’Arsenal pour descendre la Seine jusque Conflans-St.-Honorine. De là nous remonterons l’Oise jusqu’au canal du Nord, au bout duquel nous trouverons la Deule et puis la Lys qui nous conduira à Gand.

Quitter Paris nous rend nostalgique, et malgré notre longue habitude de nomadisme, il règne à bord une certaine nervosité avant le départ.
M. vérifie les listes du contenu des coffres à victuailles, elle fait un dernier avitaillement au Carrefour Market et chez Francprix.
Je fais le plein des réservoirs d’eau potable, je vérifie niveau d’huile, le niveau d’eau de refroidissement, j’ouvre le compartiment moteur et je le fais tourner pour voir et écouter si tout fonctionne normalement.
Depuis plusieurs jours nous avons chaque soir été invités à dîner chez nos amis du port pour un dernier repas avant le départ, ce soir ce sont Charles et Joyce qui nous attendent pour un BBQ en fin de journée.

Paris est une source inépuisable d’activités potentielles.
Chaque lundi je reçois un mail intitulé ‘Evous.Paris’; ce site fait un large inventaire de ce qu’offre la ville la semaine à venir, voir http://www.evous.fr/paris.html
En plus de cela le mercredi nous achetons Pariscope, dans les couloirs du métro nous trouvons le lundi la revue gratuite Enous-Paris et journellement dans les mêmes couloirs, quelques autres journaux également gratuits tel que le MatinPlus, 20 Minutes et le Métro, regorgent de suggestions pour les films, les événements, les nouveaux restaurants, les expositions, les pièces de théâtre et plus et plus.

Qu’avons nous fait à Paris en septembre 2013 était la question à laquelle je m’étais engagé de répondre il y a quelques billets d’ici.

Voici en vrac et dans le désordre une liste non exhaustive de nos pérégrinations
dans la ville lumière.

Le sous sol du BHV, le Bazar de L’hôtel de Ville, est le paradis du bricoleur, un endroit où j’aime flâner même sans être à la recherche d’aucune pièce détachée ou un outillage quelconque.
De l’autre côté du pont d’Austerlitz, à cinq minutes à pied de notre endroit d’amarrage, le Jardin des Plantes est un de promenade rêvée par beau temps, c’est un des jardins du Chat Lune. À deux pas de là se trouve la bibliothèque publique Buffon, nous avons une carte de membre et nous y trouvons toujours de quoi lire en plus de tous les livres qui se trouvent à bord de notre bateau.
Cet automne nous avons recherché quelques marchés que nous ne connaissions pas, comme celui de la rue Blanquie, près de la place d’Italie et celui de la Cours de Vincennes près de Nation.
Nous avons visité le musée Carnavalet, le musée du Compagnonnage, le très beau musée de la Chasse et de la Nature, le banal musée de la Vie Romantique.
Nous nous sommes inscrits à une visite guidée des coulisses de l’opéra Bastille, sachez que ce que les spectateurs voient, c’est-à dire la salle et la scène, ne représentent que 5% de la surface totale de l’immeuble. Les arrières-salles, les sous-salles, le stockage des décors des spectacles courants, tout cela à 6 étages sous le plateau de la scène proprement dite, forment une gigantesque infrastructure qui méritent le détour.
J’ai verni le mat du Chat Lune et avec notre chariot pliable, nous avons été chercher rue des Écoles, à deux kilomètres du port, une bonbonne de 13 kg de Butagaz pour échanger celle du bord qui était vide.
Un samedi nous avons parcouru 3 arrondissements pour chiner les Circul’livres. Cette initiative consiste à offrir gratuitement à tout intéressé, des livres divers que les organisateurs ont récolté; on prend et on donne, mais sans obligation. Depuis quelques années, une dizaine de mairies participent à cette action, le but est d’inciter ou d’initier les citoyens à la lecture.

J’essaye de limiter la longueur de mes écrits à 650 mots environ, j’y suis et par conséquent, je complèterai la présente liste dans mon prochain billet.

20131001-181622.jpg20131001-181656.jpg20131001-181732.jpg20131001-190431.jpg20131001-190458.jpg20131001-190514.jpg20131001-190541.jpg20131001-190607.jpg20131001-190622.jpg20131001-190647.jpg20131001-190724.jpg20131001-190927.jpg20131001-190945.jpg20131001-190959.jpg20131001-191013.jpg20131001-191030.jpg

20131001-194219.jpg

20131001-194237.jpg

20131001-194255.jpg

20131001-194309.jpg

20131001-194323.jpg

20131001-194445.jpg

Cet article, publié dans Exploration, Exposition, Linssen Dutch Sturdy 320, Marchés, Musées, Paris, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Paris, le dernier jour au port de l’Arsenal

  1. On ne s’ennuie jamais à Paris ! Les provinciaux profitent certainement plus de tout ce qui est à voir que les Parisiens trop occupés – et lorsqu’ils sont en vacances ils partent…
    Bonne soirée

  2. Bonny dit :

    Nous avons aussi visité les coulisses de l’opéra au printemps dernier. C’était fort intéressant. Nous constatons que King Kong est toujours là ! Par contre, le jour de notre visite, les éclairagistes étaient en plein réglages et la salle devait rester dans le noir absolu. Nous avons donc été privés de la visite de cette superbe salle. Heureusement, nous la connaissions déjà pour avoir assisté à deux opéras. Et puis, il y a les photos de ton billet ! Nous vous souhaitons un excellent voyage de retour à la maison. À la prochaine ! Xavier & Michèle

    >

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.