Le Chat Lune au repos et l’oeuvre de Marjan Smit

Malgré qu’il a été conçu pour la navigation côtière, le Chat Lune ne connait pas bien la mer. L’année dernière, la traversée du Dollard, de Emden à Delfzijl lui en donna un avant goût, n’empêche que c’est en rivière qu’il se sent le mieux.  Aussi, bien à sec dans le hall de Carron-Marine, il attend patiemment la saison prochaine qui nous conduira à parcourir l’Alsace et la Lorraine avant de rejoindre le port de l’Arsenal à Paris, comme d’habitude.

P1070799 IMG_1581

Le chantier est à 20 minutes de la maison et j’en profite pour faire un carénage, je nettoie la coque et les flancs à l’eau acidulée pour enlever les traces de calcaire, j’applique une couche d’anti-fouling sur le sous bassement et je polis les flancs à la cire. Je traite la superstructure avec le même produit de la marque Kent. Pour finir, j’applique une couche de peinture anti-dérapante Interdeck gris de la marque International sur le pont et les coursives. J’ai fait confectionner des lettres autocollantes au nom du bateau, je les colle à l’arrière, sous le numéro d’immatriculation.

Je remplace les vérins à pompe du capot d’entrée et j’achète et j’installe une radio VHF fixe. Le boîtier du modèle ICOM M400BB est discrètement caché dans l’armoire technique, le micro comporte l’écran et les boutons permettant de faire toutes les manœuvres multifonctions qui normalement sont regroupées sur le boîtier visible de la majorité des radios VHF marine. BB veut dire black-box, c’est discret et efficace. Un autre point fort de cet appareil est le logiciel qui élimine les bruits parasitaires à la réception. Ce matin sur le canal 77, j’assiste à l’échange d’une recette de cuisine entre deux batelières qui se croisaient sur le canal de Terneuzen, à 1 km d’ici. Je suis heureux, la réception est claire; je teste l’émission avec un technicien du port, ça marche tout aussi bien, la radio fixe est une nette amélioration par rapport aux portables.

ProductHeader

Pour me mettre en ordre avec la législation, je fais contrôler mes deux extincteurs, valables 2 ans, nos deux vestes de sauvetages automatiques, dont les bonbonnes de CO2 sont remplacées, valables 2 ans et je change le flexible de la bonbonne  de gaz, valable 5 ans.

Enfin, je nettoie et j’applique une couche de vernis sur les escaliers intérieurs du bateau et je remets à neuf la table en PCV de la dunette, une couche de primer et trois couches de laque, couleur British Racing Green, comme le Chat Lune. Je remplis d’antigel les conduites d’eau, sanitaire et cuisine, je vide les réservoirs d’eau potables, le réservoir de fioul est rempli, les batteries sont chargées et déconnectées, le frigo est vidé, dégivré et laissé entre-ouvert.

Pour couronner mon travail, je couvre le bateau de feuilles en plastique de protection, question d’éviter l’accumulation de poussière sur la superstructure du bateau pendant les mois d’hiver.

IMG_5183 IMG_5182

Entre temps, nous avons repris nos habitudes de terriens et l’agenda culturel se remplit au fil des jours.

Nos amis Hollandais Will et Marjan ont également sorti le ‘Gertruida’ de l’eau, la peinture a été refaite ainsi que quelques aménagements techniques au moteur.

IMG_0827

Marjan est l’artiste et Will son assistant. Depuis qu’ils sont rentrés à Eindhoven ils ont repris leurs activités créatrices, le graphisme et les objets en verre coulés. Nous sommes invités à admirer une séance de production dans la Maison de Verre à Lommel.

glass.house.glazen_huis_lommel Glazen huis

L’origine de l’endroit est la présence du sable blanc pur de Lommel, produit de base de la fabrication de verre. L’atelier est mis à disposition des artisans de verre tel que nos amis. La Maison offre des cours et elle organise trois expositions annuelles d’art en verre. Le bâtiment lui-même est en grande partie construit en verre et constitue une œuvre d’art en soi. Pour la Maison de Verre voir le lien suivant www.hetglazenhuis.be

Marjan est fascinée par l’eau, les bateaux, les containers marins, les phares, le plancton et tout ce relève de la mer et de la navigation. Dans l’atelier de la Maison de Verre, Marjan prépare les objets et Will coule le verre.

Cliquez le lien suivant pour vous en assurer et pour admirer son travail: http://www.marjansmit.nl

IMG_5135 IMG_5143

Screen Shot 2013-11-19 at 11.43.46 Screen Shot 2013-11-19 at 11.44.09 Screen Shot 2013-11-19 at 11.44.30 Screen Shot 2013-11-19 at 11.44.41

Cet article, publié dans Art Contemporain, Exploration, Exposition, Linssen Dutch Sturdy 320, Navigation, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.