Langres et ses niches

Angélique, la cousine germaine de ma grand-mère paternelle tenait une mercerie à Silly, un petit village du Hainaut. La boutique donnait sur la rue et la famille vivait dans l’arrière cuisine. Lorsque une cliente poussait la porte du magasin, le perroquet vert d’Amazonie, installé près de la fenêtre et perché sur un bout de bois fixe sur le dessus de sa cage, criait: « Angélique, à la boutique! »
Je n’ai jamais eu l’occasion de faire la connaissance d’Angelique, mais l’histoire me fut contée de nombreuse fois et lorsque je vois ou j’entend le nom, je visualise la scène.

La société de taxi qui propose ses services pour monter les plaisanciers du port de Champigny-lès-Langres vers la ville perchée sur sa colline, s’appelle Angélique.
Lundi matin à dix heures la voiture noire arrive au port et l’équipage de nos deux bateaux s’embarquent avec au volant, Angélique la patronne de la société. C’est une élégante jeune femme au cheveux clairs coupés à la Jeanne d’Arc, je m’assieds à côté d’elle et je l’interroge sur l’état de son affaire. Ils ont trois voitures, un mini-bus et trois chauffeurs.
Les affaires marchent bien, en été il y a le port et en hiver les écoles et les clients des trois industries locales.
Aujourd’hui nous sommes chanceux, c’est le chef d’entreprise elle-même qui nous véhicule. Dix minutes et 8,70€ plus tard elle nous débarque devant le syndicat d’initiative.

Bill et Geneviève décident de parcourir la ville assis dans un des wagons du petit train qui en fait le tour. Marleen et moi sommes de bons marcheurs, nous contournons la ville en suivant les 4 km des fortifications.

À l’est de la ville, en surplomb de la gare qui se trouve en bas de la colline, pas loin du port, trône la dernière crémaillère, une automotrice électrique. blanche et rouge.
En 1887 une première locomotive à vapeur effectue un test, reliant la gare SNCF au haut de la ville sur un trajet de 1500 m, franchissant une dénivellation de 132 m. Électrifiée en 1935, l’exploitation de la ligne fut arrêtée en 1971 et remplacé par un service de bus.
J’aime l’anachronisme de l’automotrice blanche et rouge, récemment rénovée, perchée sur le haut du rempart médiéval.

image

Le mimétisme est le propre de l’homme, ainsi à Besançon les façades des maisons sont décorées de grilles en fer forgé. Au 16e siècle, un notable bien dans ses papiers, trouva un jour que les moyens de protection de ses fenêtres pouvaient aussi être esthétiques et il fit venir de Paris un artisan forgeron qui lui fabriqua des grilles torsadées du plus bel effet. Très vite, les autres notables de la cité suivirent son exemple et aujourd’hui, l’office du tourisme offre comme attraction, des visites guidées des grilles de la ville.

À Langres, au Moyen Âge, l’échevinage décora les portes de la cité de statues de la Vierge, afin d’obtenir paix, protection et sécurité. Très vite de nombreux propriétaires suivirent cet exemple et aujourd’hui l’office du tourisme offre comme attraction, des visites guidées des niches de la ville.
Certaines sont ostentatoires, d’autres plus modestes ou même naïves. La majorité comportent une effigie de la Vierge, mais d’autres arborent Saint-Joseph, Saint-Antoine l’Hermite, Sainte Barbe et même Mars et Cérès.

Au syndicat d’initiative nous avons reçu un dépliant qui comporte une vue en perpective de trois quartiers de la ville, le nord, le centre et le sud avec chaque fois l’adresse d’une niche et sa description.
Nous aimons ce genre d’exploration et d’un pas alerte, nous parcourons les rues de la ville, le document en main, l’appareil photo en bandoulière et les yeux fixés sur le haut des façades à la découverte des statuettes.

Demain nous allons à Foulain et ensuite à Chaumont.

image

 

Cet article, publié dans Citadelle, Exploration, Flâneries, Fort, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.