De Paris à Pontoise

A Pontoise sur l’Oise, la mairie a fait installer deux pontons flottants de 100 mètres de long, sur chaque rive entre le pont rail et le pont routier.
Le ponton rive droite comporte des bornes d’eau et électricité ainsi qu’une installation de vidange des cuves d’eau noire et grise. Plus haut sur le quai rive se trouve l’office du tourisme qui fait aussi fonction de capitainerie.
L’amarrage est gratuit mais les raccordements sont payants.
Le Chat Lune n’a besoin ni d’eau ni d’électricité et nous l’amarrons rive gauche.
Nous sommes les seuls et cela se comprend car c’est un port de passage et en plus il ne faut pas être sujet au mal de mer car les nombreux commerces qui traversent la ville ont tendance à mettre les gaz à la sortie du virage, exactement à l’endroit des pontons pour plaisanciers.
Heureusement que les écluses ferment à 19:00.
Demain matin, par contre, nous n’aurons pas besoin d’un réveil matin, les mariniers se chargeront de nous réveiller.

Le voilier anglais le Windsong à pris l’écluse de l’Arsenal ce matin avec nous et nous avons fait un bout de chemin ensemble. Cela nous a permis de leur expliquer que l’éclusière de Suresnes, à laquelle ils s’étaient annoncés, leur a signalé qu’ils pouvaient prendre la bassinée avec les trois commerces avalants mais que le temps d’attente était de 30 minutes.
‘I’m afraid that my French is nonexistent’ me fit le skipper en me remerciant pour la traduction.

Hier soir Zaza est venue nous faire la bise d’adieu et pour la route, elle nous a apporté une ration de Kouign Amann, une espèce de gâteau breton dans le quel le beurre et le sucre dominent, mais l’apport de farine est symbolique. C’est très bon et très nourrissant, un seul à la fois suffit comme apport énergétique pendant la navigation.
Geneviève a confectionné un gâteau au chocolat dans lequel elle a intégré des morceaux d’orange confits, léger et succulent. Avec Bill, elle était présente ce matin pour nous souhaiter bon voyage.
Fabien, le casque de moto en main, prêt à enfourcher sa grosse BMW pour aller au boulot, passe également nous faire la bise.
En route vers les douches, Carlos en peignoir et pantoufles, fait de même.

L’écluse de l’Arsenal passée, on s’amarre un instant rive droite, dernière les Yachts de Paris, le temps que le feu du Pont de Sully passe au vert.
La traversée de Paris est une merveille, on salue au passage le zouave du pont de l’Alma, un clin d’œil à la Tour Eiffel et déjà on rêve à notre prochaine venue dans la capitale de France.

Nous naviguons par un temps radieux, pull léger, short et docksides sans chaussettes. Au mois d’août on enfilait nos bottes, deux pull et nos cirés de voile.
À 09:30 on a bu un premier café avec un Kouign Amann et à 11:00 on a bu un thé avec un morceau de cake au chocolat, rebelote l’après-midi.

À 17:20, 4 écluses et 87 kilomètres plus loin, nous faisons halte à Pontoise.
Une famille de cygnes attendent le pain que nous ne leur donnons pas, ils gardent l’espoir.

image

Cet article, publié dans Linssen Dutch Sturdy 320, Navigation, Paris, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour De Paris à Pontoise

  1. marleen dit :

    Het lezen van je blog is bijzonder plezant en leerrijk en zo wordt mijn Frans nog een keer opgepoetst.:-)

  2. SiGGiGun dit :

    Hallo Chat Lune

    la saison est en train de finir, et je vois que vous remettez le cap vers le Nord. Nous suivons vos périples avec attention. Vos expériences nous aident. Car le bateau est encore neuf et l’expérience est rassurante. Nous avons fait pour notre première année un voyage Maasbracht > Paris > Maasbracht et ont bien évidement emprunté quelques chemins bien connus par vous. Le passage à Paris est en effet un événement! Malheureusement notre blog, encore jeune, n’est qu’en Allemand (pour le moment). … toutefois voici le lien http://vagabond4you.wordpress.com/. Pour le moment nous sommes encore plus focalisés sur le bateau et la technique. L’année prochaine nous souhaitons « tourner » en Belgique et au Pays-Bas.

    En tout cas BRAVO pour vos billets et bon retour au port dans le Nord.

    Cordialement
    Siegfried Günther

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.