Carnet de Bord # 45 – De Paris à Séraucourt-le-Grand

imageLes Voies Navigables de France (VNF) publient annuellement des tableaux signalant les chômages prévus pour l’année à venir. Le bon réflexe du plaisancier est de consulter ces tableaux avant de déterminer l’itinéraire du voyage à venir.
En bon scout, j’avais consulté les documents et j’avais noté que l’écluse de Banteux sur le canal de Saint-Quentin serait fermé à la navigation du 14 septembre au 23 octobre 2015.
Nous avions donc prévu de remonter en Belgique par le Canal du Nord.

Pour m’être trouvé il y a quelques années dans la situation où un ouvrage d’art était en chômage, alors que le tableau ne l’indiquait pas et l’inverse, j’éprouve une certaine méfiance à l’égard des prévisions des VNF.
Aussi, la veille de notre départ, samedi dans l’après-midi, je téléphone au numéro central des informations des VNF.

La préposée: – Ici le centre d’information de VNF, bonjour, que puis-je pour vous aider?
Moi: – Bonjour madame, vos tableaux de chômage indiquent que l’écluse de Banteux sur le canal de Saint-Quentin sera en chômage du 14 septembre au 23 octobre 2015. Pouvez- vous me le confirmer s’il vous plait?
Elle: – De quel canal s’agit-il monsieur?
Moi: – Du Saint-Quentin.
Elle: – Il ne figure pas sur mes documents, ce canal ne porte pas un autre nom?
Moi: – À moins qu’on ne l’ait changé ce matin, il porte ce nom depuis le 28 avril 1810.
Silence…
Elle: – Un instant monsieur, je me renseigne.

Quelques minutes plus tard, une deuxième préposée m’adresse la parole, je réitère ma demande.
Nouveau silence et ensuite…

La deuxième préposée: – J’ai vérifié, nos tableaux indiquent en effet que cette écluse est en chômage jusqu’au 23 octobre. Si vous voulez en être certain, téléphonez au centre de contrôle de Cambrai, dont voici le numéro. Ils seront ouvert lundi.

Lundi matin, en remontant l’Oise, j’appelle le centre de contrôle du Canal de Saint-Quentin à Cambrai. La préposée, très étonnée de ma question, m’indique que, oui, il y a des travaux sur un des bassins de Banteux, mais la circulation est tout à fait normale sur l’ensemble du canal de Saint-Quentin.

La France est un pays centralisé, et comme dans tout système centralisé, il arrive que la communication avec les postes avancés ne fonctionne pas de manière optimale.
En voici la preuve.

Tout ce qui précède pour expliquer que depuis ce matin, le mercredi 30 septembre 2015, nous naviguons sur le canal de Saint-Quentin.
Soleil brillant toute la journée dans la partie nord de la France.
Contrairement au traffic intense du Canal du Nord, sur les 50 kilomètres parcourus aujourd’hui, nous avons croisé 4 péniches chargées sur le Canal latéral à l’Oise et deux sur le Saint-Quentin. Vers midi, après la troisième écluse de ce canal, nous avons trématé le Lore. C’est un commerce chargé très lent qui comme nous, remonte le Saint-Quentin.

image
Depuis lors, nous naviguons seuls. Le canal serpente entre deux murailles d’arbres d’essences diverses. On devine que les feuilles encore vertes vont bientôt prendre leurs couleurs automnales. Que la France est belle.

imageQuelle joie que de parcourir le pays au rythme paisible du Chat Lune. Le moteur tourne à 1800 rpm, de la dunette on entend un doux ronronnement, à 9 km/h on capte toutes les sensations de la nature.
Tout en naviguant on peut à l’aise se faire un café, vers 11 h on boit une soupe chaude. Vers midi, Marleen prépare quelques sandwiches que nous mangeons sur la dunette tout en barrant.
Ensuite, alternativement, chacun de nous fait une petite sieste dans le carré.

image

Vers 17:00 nous frappons nos amarres dans la halte de plaisance de Séraucourt-le-Grand.

image

image

Cet article, publié dans Linssen Dutch Sturdy 320, Navigation, Paris, Réflexion, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.