Carnet de Bord 16/9 – Paris 7 – Paléontologie, Delfin, Pont des Arts, Métro Liège, Vide-Grenier

 

imageEn 1914 la station de métro Berlin est rebaptisée Liège. En 1968 les deux quais sont embellis d’un décor en céramiques de Welkenraedt, représentant des sites et des monuments de Liège et de sa région. Dans le sens de Châtillon, les tableaux sont en couleur et dans le sens de Saint-Denis en tonalité bleue. Pour éviter les dégradations, la station est fermée à 20:00. Cette particularité est annulée en 2016.
Ce dimanche, le 19 juin, en route vers le vide-grenier de la place Adolf Max, nous sortons de train pour admirer à l’aise les deux murs de quais.


Dans la même station, l’intérieur de l’ancien local de garde est décoré d’une forêt de bois mort, peint en blanc. La notice explique qu’un des membres de l’équipe d’entretien entreposa pendant des années dans ce local, les bouts de bois qu’il récupérait le long des voies. Lorsque cela fut mis à jour, la RATP appliqua une couche de couleur blanche sur l’ensemble, pour le plaisir des voyageurs et des découvreurs de choses insolites. Cela nous fait penser au réalisations de Eva Jospin.

image

image

La semaine passée fut mouillée, le niveau de la Seine remonte et cet après-midi, la dénivellation par rapport au port est à de 30 cm.

Au musée d’histoire naturelle au Jardin des Plantes, la Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée est un de ces conservatoires à l’ancienne oú la quantité des objets exposés submerge le visiteur. Entre le squelette d’une baleine et celui d’une girafe, je crois apercevoir la silhouette
d’Adèle Blancsec.

image

Le musée offre également une exposition intitulée ‘Le Magicien d’Os’. Ci et là, posés entre les squelettes d’animaux réels, on peut admirer 12 sculptures de l’artiste conceptuel Quentin Garel. Il nous présente des crânes de félins, cétacés ou oiseaux, réalisés en bois ou en fonte.
Le panneau explicatif dit: Les crânes réels ne sont qu’un point de départ pour Quentin Garel, qui s’emploie à les déformer, à les agrandir, à les anamorphoser.

image

Le pont des Arts, débarrassé de ses cadenas, est décoré par le sculpteur Daniel Hourdé. L’œuvre s’intitule la Passerelle Enchantée. Une végétation en fer blanc dans laquelle se meuvent des personnages tordus et déformés.

image

Jeudi, pour fêter l’anniversaire de notre ami Bill, je cuisine un Osso Bucco aux spaghettis dans ma casserole à pression. J’agrémente la viande d’un oignon, de carottes, de tomates, de champignons de Paris et d’une branche de céleri. Ail, sel et poivre, une pincée de cumin et une demi cuillère à café de ras-el-hanout en font un délice. Le lendemain, le restant est encore meilleur que le plat préparé le jour.

Samedi nous aidons Fabien et Qing à ramener le Delfin de La Vilette au port de l’Arsenal.
Nous sommes seuls sur le parcours, ce matin, le temps est au beau fixe et le canal Saint-Martin est en beauté.

image

Au Vide Grenier de la place Adolf Max, j’achète pour 2€ un lion en peluche qui me souriait.

image

Plus loin dans le 9e, le Circul’Livre du Conseil du Quartier Martyrs, dont les tables sont installées au coin de la rue des Martyrs et de la rue Hippolyte Lebas, est un 3 étoiles. Le sourire au lèvres, nous rentrons au bateau avec une dizaine de livres. Les planches des bibliothèques du Chat Lune commencent à déborder.

image

Cet article, publié dans Aquarelle, Art Contemporain, Brocante, Exploration, Exposition, Flâneries, Musées, Paris, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Carnet de Bord 16/9 – Paris 7 – Paléontologie, Delfin, Pont des Arts, Métro Liège, Vide-Grenier

  1. Gve.Mcw dit :

    Great post! I learned a new phrase ( à l’aise ) and love Toby & Black’s commentary!! The photos of the Pont des Arts are especially good. Brava/o! XX Now I will get busy on mine… >

  2. Alfred Spira dit :

    Bonjour Guy. Nous sommes à notre tour coincés par les crues sur le Doubs. Je ne sais pas si on va arriver à faire notre grand tour par Strasbourg. Quelle année! Amitiés Freddy

    • duquelu dit :

      Cher Freddy, tout dépend de l’endroit où vous êtes bloqués. En 2014 nous avons eu deux crues sur le Doubs et nous avons passé une semaine bien agréable à Besançon.
      Bonne continuation, amitiés,
      Guy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.