Paris # 3 – 18 – 16 Ceija Stojka et BIC

Suite de la semaine dernière, du 14 au 20 mai 2018.

Mes listes ont une petite croix pour indiquer les entrée gratuites. C’est le cas de l’exposition Talisman à la Fondation Portugaise Calouste Gulbenkian, rue de la Tour Maubourg, dans le 7e. 

L’art contemporain continue à nos intriguer. Une salle obscurcie, dont les murs blancs reflètent la lumière de quatre tubes néon bleus et rouge plantés dans un bac rempli de sable nous laisse perplexe.

Le 104 

Je suis de la génération qui a encore appelé « biro » le stylo bille que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de BIC. 

Voir son histoire en cliquant sur le lien suivant: https://www.gralon.net/articles/materiel-et-consommables/materiel-bureautique/article-le-stylo-a-bille—histoire-d-une-invention-2767.htm

Le 104 lui consacre une exposition où se mélangent les œuvres d’art crées à base du stylo et les dessins et peintures réalisées avec lui. Les photos ci-jointes sont plus parlantes qu’une explication.

La Maison Rouge

La galerie la Maison Rouge, au Boulevard de la Bastille en face du port, expose les œuvres de Ceija Stojka. Née en 1933, décédée en 2013, cette artiste Rom autrichienne a attendu 40 ans pour se mettre à dessiner, peindre et à écrire ses mémoires. Elle a survécu trois camps de concentration nazie, Auschwitz, Ravensbrück et Bergen-Belsen. 

Au delà de l’horreur, ses peintures me frappent par leur composition et par l’intensité des couleurs utilisées. 

Pour plus détails lire  https://culturebox.francetvinfo.fr/arts/peinture/ceija-stojka-a-la-maison-rouge-la-memoire-d-une-artiste-rom-rescapee-des-camps-270499

La même galerie expose une sélection de 200 poupées noires de la collection de Déborah Neff.

L’américaine trouva sa première poupée dans une brocante à Atlanta. Faite de morceaux de cuir, de clous et de pièces de bois, l’objet la fascina et sa trouvaille fut le début d’une collection de plus de mille poupées. Elles furent vraisemblablement fabriquées par des femmes noires dans les années de 1830 à 1940.

Ci dessous, quelques cartes postales que je ne vais pas envoyer. 

Cet article, publié dans Aquarelle, Art Brut, Art Contemporain, Exposition, Peinture, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.