19 – 22 En route vers la Norvège avec DFDS

« La tempête faisait rage. Dans le poste de commande, le capitaine tourna la tête et il vit arriver sur l’arrière du bateau une vague gigantesque. Je l’entendis murmurer ´Mon Dieu!!!’ et le mur d’eau s’abattit sur nous. Le bâtiment se coucha sur bâbord, tout ce qui n’était pas fixé vola en l’air, les marins surpris furent percutés contre les cloisons et ceux qui étaient dans leurs couchettes se retrouvèrent projetés par terre. Lentement le bateau retrouva son équilibre, les dégâts étaient énormes et de nombreux marins étaient blessés, certains avaient un bras ou une jambe cassée. »

C’est le récit que nous fait l’aide cuisinière lorsque Marleen lui demande si les bateaux sortent par tous les temps. Sa réponse est oui et elle nous relate l’incident qu’elle a vécu il y a deux ans.

Nous faisons la traversée de Gand à Göteborg avec un RORO, le Primula Seaways de la compagnie DFDS. Le bateau quitte Gand à minuit vendredi soir, remonte le canal de Gand à Terneuzen, prend ensuite l’Escaut et la mer du Nord. Vingt-neuf heures plus tard, le dimanche matin à 05:00, il fait une escale de deux heures à Brevik en Norvège.

Nous restons à bord et débarquons dix heures plus tard, à Göteborg en Suède, on est dimanche, il est 15:00.

Notre intention est de remonter vers Oslo par la route côtière suédoise.

Le Primula transporte des remorques de camions et une dizaine d’engins de chantier à chenilles, des tracteurs et des pelles-rétro de la marque Volvo. À un niveau supérieur, deux étages sous le niveau du poste de commande, 5 cabines doubles et 5 cabines simples acceptent des passagers. Leurs voitures ou leurs camping cars, comme c’est notre cas, prennent place en bas entre les camions et les pelles-rétro.

Pour ce voyage-ci nous sommes 9 passagers à aller en Norvège. Les cabines sont à tribord, ainsi que le mess et le salon. L’équipage est logé au même niveau, à bâbord.

Pendant tout le trajet la mer est calme, nous sommes bercé par un agréable roulis. Lors de la visite du poste de commande, j’observe que l’inclinaison vers bâbord et vers tribord n’excède jamais 10°. 

Robin, un jeune officier suédois nous présente le tableau de bord et les instruments qui permettent de diriger le bateau. 

Tout est automatisé, la barre à roue et la célèbre colonne avec au centre un compas et de part et d’autre deux manettes qui basculent le long des inscriptions ‘stop, idle,…,fast forward’ ont fait place à de grands écrans en couleur. Ils sont alignés horizontalement, deux radars, une carte marine, la position du bateau, et plus encore. Le local de commande prend toute la largeur du bateau, à chaque extrémité, un dédoublement des commandes et des indications principales permettent aux officiers, avec une vue parfaite, de piloter le bateau dans les ports, pour les manœuvres d’amarrage. 

Le prix du trajet inclus les repas, un petit déjeuner à l’anglaise et un plat chaud midi et soir.

Les horaires sont stricts, une demi heure est prévue pour chaque repas. Entre deux, le buffet reste ouvert avec pain, thé café, gâteaux et boissons fraîches. 

Un salon est adjoint au mess, des fauteuils confortables et une télé grand écran et pléthore de DVD’s permet aux amateurs de se divertir.

Par contre il n’y a pas de signal WiFi, sauf lorsque la côte n’est pas trop éloignée, mon iPhone compte la Hollande, le Danemark et la Norvège. 

Arrivés à Göteborg, on quitte le bateau en premier et on roule jusqu’à un camping situé au pied de la forteresse Bohus, à une vingtaine de kilomètres au nord de notre endroit s’amarrage.

La Roulotte est amarrée, j’aime bien ce terme, face à la rivière. On pourrait nager mais l’eau est froide et nous préférons prendre une douche chaude.

C’est la première étape de notre voyage nordique.

Suite au prochain numéro

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.